Top Info Alicante

Un médicament espagnol donne d’excellents résultats pour guérir Covid-19

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Aplidin, le médicament espagnol

Le Plitidepsin est un médicament antitumoral développé par la société espagnole PharmaMar sous le nom d’Aplidin.

C’est un composé qui existe déjà et qui est homologué comme cytostatique pour le traitement du cancer. C’est-à-dire qu’il s’agit d’une substance capable de retarder voire d’arrêter la croissance des cellules, y compris les cellules cancéreuses, sans les détruire.

En matière de cancer, ce médicament peut empêcher la croissance et la propagation des tumeurs, sans en réduire la taille.

Comment il fait?
Eh bien, la plitidepsine agit en bloquant le facteur eEf1A présent dans les cellules humaines.

Et la bonne nouvelle est maintenant que le SARS-CoV-2 a besoin de ce facteur pour se reproduire.

Ainsi, lorsque la plitidepsine bloque eEf1A, le chorovirus est incapable de se reproduire dans les cellules.

Des résultats spectaculaires en laboratoire
Les résultats au niveau du laboratoire sont spectaculaires. Des doses aussi faibles que 1,7 nM (nanomole, ce qui équivaut à un milliardième de mole) inhibent 90 % de la réplication du virus.

Cela signifie qu’en laboratoire, la plitidepsine est environ 100 fois plus efficace que le remdesivir, qui est le meilleur antiviral contre le SRAS-CoV-2 disponible aujourd’hui.

Mais c’est une chose qu’il fonctionne en laboratoire et une autre qu’il fonctionne bien chez les patients.

Dans les premiers essais cliniques, la plitidepsine semble être très efficace pour traiter les patients atteints d’une maladie modérée qui ont développé une pneumonie.

L’administration de 2,5 mg de plitidepsine pendant 3 jours entraîne la sortie de l’hôpital de 74 % de ces patients dans la première semaine.

Mais comme d’habitude, les premiers essais cliniques ont été menés avec un petit nombre de patients (seulement 45), il est donc encore tôt pour s’assurer que la plitidepsine est enfin le médicament le plus efficace dans la lutte contre le Covid-19.

En fait, il existe d’autres médicaments issus de la même stratégie (repositionnement contre le SARS-CoV-2 de médicaments existants). Et même l’un d’entre eux, la Ternatine 4, agit exactement sur le même facteur eEf1A que la Plitidepsine.

SOURCE : INFORMACION.ES

Pour lire l’article complet en espagnol, cliquez sur ce texte

 

Articles même catégorie

Dernières infos

Inscrivez-vous afin de recevoir régulièrement nos dernières infos et bons plans.