Topinfo Alicante

Toutes les infos et bons plans sur Alicante et sa province

Projet de marina pour inclure des mégayachts

Puerta del Mar élargit son projet de marina pour inclure des mégayachts et demande une concession de 15 ans
La société concessionnaire de la nouvelle marina du port d’Alicante, Puerta del Mar y Ocio, modifie le cours de son projet initial afin d’accueillir des mégayachts jusqu’à 100 mètres de longueur entre les quais 10, 12 et 14 du quai de Levante. C’est une proposition avec laquelle il essaie d’offrir une possibilité pratiquement sans précédent dans d’autres ports méditerranéens voisins avec lesquels il aspire à attirer des bateaux de luxe qui peuvent même rester dans les eaux d’Alicante pour passer l’hiver.

Ainsi, selon la nouvelle proposition, la variation du projet de base survient lorsque de nouveaux besoins opérationnels surviennent, puisque, en principe, il avait été conçu pour admettre des navires de petite et moyenne taille. Désormais, pour des raisons d’opportunité, il aurait été préconisé de recalculer le quai et de redistribuer la marina avec une proposition plus efficace qui permettrait l’accostage de navires de 30 à 100 mètres de long. Le tout avec l’intention de rechercher un élément différenciant qui permet d’avoir une marina avec une offre attractive pour ces gros bateaux, sans concurrence dans l’environnement immédiat.

La nouvelle approche implique, en pure logique, une augmentation de l’investissement prévu. Désormais, Puerta del Mar et Ocio (gérants de la salle des fêtes de Marmarela, située dans le même port) lève les 10 millions initialement envisagés à une somme pouvant aller de 15 à 17 millions. Ainsi, elle a déjà déposé une demande de modification de sa concession (qui reste désormais exposée au public) afin de prolonger la durée d’occupation de la surface. Il propose ainsi de pouvoir exploiter les futures installations pendant 15 ans, au lieu des 10 déjà convenus.

Dans sa demande, la société souligne que la prolongation de la durée de la concession a été envisagée dès le départ dans l’offre elle-même et qu’elle respecte les critères de proportionnalité établis dans ses bases: plus il y a d’investissement, plus il y a d’années d’exploitation. De même, il fait valoir que la situation causée par la crise sanitaire des coronavirus, avec les restrictions de mobilité qui en découlent enregistrées au cours de l’année dernière, rendrait également souhaitable de prolonger la durée de la concession.

La nécessité des changements introduits dans le projet est également justifiée en s’adaptant aux allégations enregistrées par le Real Club de Regatas avec l’intention d’empêcher la construction des installations de causer des problèmes d’agitation de l’eau en provoquant des changements dans le sens du courants. En outre, la Puerta del Mar précise dans sa proposition que le projet initial sera reconfiguré pour incorporer dans la zone terrestre une cale de réparation de bateaux, une marina sèche pour les jet-skis et les petits bateaux, et des installations enterrées pour deux pompes à hydrocarbures. En dehors de ces services, elle continue de miser sur le développement d’un grand espace commercial, de loisirs et de restauration comme services complémentaires à la marina. Jusqu’à présent, ces installations comprenaient la création d’une grande salle de fête, ainsi que des espaces réservés en tant que centre de coworking, au fur et à mesure de l’avancée d’Alicante Plaza.

Recréation virtuelle de la future marina, selon le projet initial présenté par Puerta del Mar y Ocio.

SOURCE : ALICANTEPLAZA.ES

Cliquez pour lire l’article en espagnol

Autres articles dans cette rubrique

Inscrivez-vous

Afin d’être informé régulièrement des nouveautés sur Topinfo Alicante

Nos partenaires

Devenez partenaire