Moraira, Alicante

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Moraira, Alicante
Faisant partie de la municipalité de Teulada, Moraira est moins connu que les villages voisins comme Denia, Javea ou Calpe. Un petit fort de 1744, qui comme les tours de guet de Cadix, Malaga ou Grenade servaient à protéger le lieu des attaques berbères, a permis à ce village de se développer. La fin de la piraterie au XIXe siècle a signifié sa consolidation. Au-delà de la pêche, la sécurité de ses côtes lui a permis de servir au stockage et au chargement des raisins secs.

L’emplacement qui l’a rendu sûr, à côté des montagnes typiques de cette région d’Alicante, a également servi à devenir un environnement touristique de première classe au XXe siècle. Une reconversion qui a amélioré son port et ses infrastructures. Cependant, il n’a pas perdu l’atmosphère entre la mer et l’agriculture qui caractérisait la Moraira primitive

Articles même catégorie