"Art de vivre & infos pratiques"

Ma visite à PEGO !

pego

La découverte de Pego, situé dans la région pittoresque de Marina Alta dans la province d’Alicante, s’avère être une véritable révélation pour ceux qui cherchent à s’éloigner des sentiers battus. Cette petite ville, nichée entre des montagnes majestueuses et des rizières verdoyantes, est un mélange charmant de culture, d’histoire, et de paysages naturels.

 

Un voyage dans l’histoire et la culture de PEGO

Mon exploration de Pego débute dans le dédale de ses ruelles étroites, serpentant entre des maisons traditionnelles blanchies à la chaux qui se dressent comme les vestiges d’une époque révolue. Chaque passage, chaque façade porte l’empreinte de l’héritage mauresque de la ville, évoquant des siècles d’histoire mêlés de changements et de permanence. L’air semble vibrer d’histoires anciennes, et les habitants, rencontrés au détour d’une placette ombragée ou sous les arcades des boutiques, sont des gardiens fervents de ces récits. Ils partagent avec passion les légendes locales, tissant un lien vivant entre le passé et le présent.

Le cœur battant de ce voyage historique est sans aucun doute l’église paroissiale de l’Assomption. Dominant le paysage urbain avec son élégante façade néoclassique, l’église est un repère visuel et spirituel pour la communauté. Construite sur les fondations d’une ancienne mosquée, l’église est un symbole de la superposition des cultures qui ont formé Pego. À l’intérieur, l’atmosphère est empreinte de solennité et de beauté. Les autels dorés brillent sous l’éclairage tamisé, chaque détail sculpté racontant des fragments de dévotion et d’artisanat. Les œuvres d’art sacré, des peintures aux fresques, captent le regard, chaque image étant une fenêtre ouverte sur des époques de piété et d’art.

Au-delà de son architecture impressionnante, l’église paroissiale de l’Assomption est également un centre de la vie communautaire, accueillant des événements religieux et des festivités qui renforcent les liens entre les Pegolinos. La richesse de sa décoration intérieure, avec ses colonnes robustes et ses voûtes élancées, crée un espace où l’art et la foi se rencontrent de manière spectaculaire. Les visiteurs peuvent se perdre dans l’observation des détails minutieux ou simplement s’asseoir en silence pour absorber l’ambiance de ce lieu chargé d’histoire.

Ainsi, le voyage à travers l’histoire et la culture de Pego est une expérience enrichissante, offrant une perspective profonde sur la manière dont les traditions et les histoires façonnent l’identité d’une ville. En se promenant dans Pego, on ne peut s’empêcher de ressentir un profond respect pour le passé tout en célébrant la vibrante tapestry culturelle qui continue de tisser le présent de cette charmante ville espagnole.

 

La marjal de Pego-Oliva : un écosystème captivant

À une courte distance du centre animé de Pego, la marjal de Pego-Oliva offre un sanctuaire tranquille, contrastant fortement avec le rythme de la vie urbaine. Ce parc naturel, classé parmi les zones humides protégées, est un véritable havre pour les amoureux de la biodiversité, offrant un refuge à une multitude d’espèces animales et végétales.

Le parc s’étend sur plusieurs hectares, avec des étendues d’eau douce qui se mêlent harmonieusement aux vastes zones de roseaux et de marécages. Cet habitat unique favorise une richesse écologique qui attire des ornithologues et des naturalistes du monde entier. En me promenant le long des sentiers bien entretenus, j’ai pu observer des hérons cendrés élégamment perchés au bord de l’eau, des canards colverts glissant doucement sur les miroirs d’eau, et même le vol spectaculaire des martins-pêcheurs, dont les couleurs vives tranchent avec le vert profond des roseaux.

La marjal est également un lieu privilégié pour voir des espèces endémiques et migratoires qui utilisent ce corridor écologique comme halte lors de leurs longues migrations. Des panneaux d’information, stratégiquement placés le long des sentiers, offrent des explications détaillées sur la faune et la flore, enrichissant l’expérience de visite et sensibilisant à l’importance de la conservation de ces milieux.

Au-delà de l’observation des oiseaux, la marjal de Pego-Oliva est aussi une zone où la recherche scientifique et les projets de conservation prennent forme. Des initiatives locales visent à préserver la qualité de l’eau et à maintenir l’équilibre écologique, essentiels pour la survie de nombreuses espèces qui dépendent de cet habitat.

La visite de la marjal n’est pas seulement une expérience de détente et de connexion avec la nature, mais aussi une prise de conscience de l’importance cruciale des zones humides dans notre écosystème global. La tranquillité du lieu, avec le seul bruit du vent dans les roseaux et le chant des oiseaux, offre une pause méditative loin de l’agitation quotidienne, faisant de la marjal de Pego-Oliva un incontournable pour tout visiteur de la région.

.

Gastronomie et traditions : un festin des sens et une célébration de l’histoire

Pego, avec sa riche tradition culinaire, se distingue par une gastronomie qui célèbre à la fois le terroir et l’innovation. Au cœur de cette tradition se trouve la Paella Pegolina, un plat exquis qui capture l’essence de la région en combinant les fruits de la mer Méditerranée et les produits des montagnes environnantes. Cette paella unique se compose de riz bomba cultivé localement, qui absorbe les saveurs du bouillon riche en safran, des crevettes fraîches, des moules, des morceaux de lapin et de poulet, et une variété de légumes du jardin. Déguster ce plat, c’est comme savourer un morceau de Pego lui-même, où chaque bouchée raconte une histoire de convergence entre mer et montagne.

Les traditions festives de Pego sont tout aussi colorées et vibrantes, en particulier lors des célébrations des Moros y Cristianos. Cette fête, qui a lieu chaque été, est une reconstitution spectaculaire qui remémore les batailles historiques entre Maures et Chrétiens sur la péninsule Ibérique. Les rues de Pego se transforment en un tableau vivant, où les habitants, vêtus de costumes éblouissants, incarnent les figures historiques avec une ferveur dramatique. Les défilés sont accompagnés de musique rythmée, de danses traditionnelles et de spectacles de feux d’artifice, créant une atmosphère électrique.

Au-delà des festivités, ces traditions sont une fenêtre sur l’histoire profonde de Pego et une expression de l’identité collective de ses habitants. Chaque événement, des batailles simulées aux banquets en plein air, renforce le lien communautaire et transmet les coutumes de génération en génération. Participer ou même observer ces festivités offre une immersion dans le passé, tout en célébrant le présent vibrante de la ville.

Ainsi, entre les délices gastronomiques et les célébrations enthousiastes, Pego offre une expérience riche et multisensorielle qui attire et captive ceux qui cherchent à explorer la culture espagnole authentique. La ville ne se contente pas de nourrir le corps avec sa cuisine exceptionnelle, mais nourrit également l’esprit avec ses traditions vivantes, faisant de chaque visite une occasion de connexion et de célébration.

 

Un lien indélébile avec la nature et l’histoire

En quittant Pego, je me suis senti non seulement détendu et revigoré par la beauté naturelle de l’endroit, mais aussi enrichi par la profondeur de son histoire et la vivacité de sa culture. Pego est vraiment un trésor caché, offrant un aperçu authentique de la vie dans la Marina Alta.

Pego, c’est un appel à tous ceux qui cherchent à découvrir un coin de l’Espagne à la fois beau et bercé par l’histoire. Plus d’infos me contacter !

Déja + de 1100 articles

Nos derniers articles

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Facebook
LinkedIn

Solverwp- WordPress Theme and Plugin