"Art de vivre & infos pratiques"

Lutte contre les violences faites aux femmes : l’Espagne devant la France

Lutte contre les violences faites aux femmes

Voici les résultats concernant la Lutte contre les violences faites aux femmes

 

Les résultats de la France sont mitigés, contrairement à son voisin espagnol, souvent cité en exemple. Moins de fémicides, plus de budgets, de meilleures lois : voici trois différences dans la manière dont ces deux pays voisins luttent contre la violence à l’égard des femmes. L’Espagne est particulièrement en avance dans la prévention et l’exécution des peines. En 2004, le pays a spécifiquement adopté une loi contre les violences basées sur le genre, qui est aujourd’hui une référence en la matière.

 

Baisse des fémicides en Espagne
La première différence significative est que l’Espagne a moins de fémicides que la France. On ne peut nier que l’Espagne compte moins d’habitants que la France. Mais proportionnellement, ce chiffre reste inférieur à celui de la France.

 

Les féminicides en Espagne ont chuté de plus de 24 % depuis 2004. L’Espagne a enregistré 43 fémicides en 2021, le nombre le plus bas depuis le début des statistiques sur le sujet en 2003. C’est trois fois moins que la France, qui en comptait 122 la même année. Pire, selon un rapport du ministère de l’Intérieur, ce nombre a même augmenté de 20% par rapport à 2020, où 102 femmes avaient été tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints. Reste que les chiffres restent à déterminer, car « plus en ligne avec les niveaux de morts violentes du couple observés avant l’épidémie de Covid-19 », note l’étude du ministère de l’Intérieur.

 

En Espagne, plus de budget va à la lutte contre la violence faite aux femmes
En plus des lois progressistes, le gouvernement espagnol alloue un budget important pour lutter contre la violence à l’égard des femmes. En 2017, le pays a annoncé qu’il allouerait 1 milliard d’euros sur cinq ans à la lutte contre les violences faites aux femmes, soit environ 200 millions d’euros par an.

 

En France, il est difficile de chiffrer le même montant, car il fait partie d’un budget global plus important alloué à l’égalité femmes-hommes, qui s’élevait à 530 millions de dollars en 2019. En novembre 2018, cinq organisations (Conseil économique, social et environnemental, Commission supérieure pour l’égalité, Fondation des femmes, Fondation des femmes de la Méditerranée et Women’s World Wide Web) ont publié un rapport intitulé « Où est l’argent contre les violences faites aux femmes ? » « Rapport.

 

À titre d’exemple, la France a dépensé 5 € par habitant pour le traitement de la violence domestique en 2019, tandis que l’Espagne a payé 16 €.

 

SOURCE : LEPETITJOURNALCOM

Pour lire l’article complet, cliquez sur ce texte

 

Déja + de 1000 articles

Nos derniers articles

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Facebook
LinkedIn

Solverwp- WordPress Theme and Plugin

Pour recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous ci-dessous !