L’origine du Turron

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le touron (turrón en espagnol,) est une confiserie à base de miel, de sucre, de blanc d’œuf, et d’amandes entières ou pilées, qui rappelle le nougat. Il se présente sous la forme d’une tablette rectangulaire ou circulaire de diverses tailles.

La version espagnole du nougat est née dans la province d’Alicante vers le 15ème siècle, à l’époque de Carlos V, c’était un bonbon célèbre. Les données historiques assurent que le nougat existait déjà dans la Villa de Sexona (actuelle Jijona) au 16ème siècle.

Les historiens disent que dans la Grèce classique, on connaissait un aliment très nutritif semblable au nougat, composé de miel, d’amandes et d’autres noix, et qu’il était donné aux athlètes helléniques avant de participer aux anciens jeux de l’Olympiade.

La plupart des scientifiques situent l’origine du nougat dans la péninsule arabique, cette théorie est basée sur le traité « De medicinis et cibis semplicibus » du 11ème siècle, écrit par un médecin arabe, dans lequel on parle du « turun ». Les Arabes ont apporté ce dessert sur les rives de la Méditerranée, en particulier en Espagne et en Italie.

Articles même catégorie