Le rôle du notaire en Espagne

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Notaire

Si en France le notaire encadre toute l’opération immobilière, en Espagne, le notaire a un rôle différent. Il est donc important d’être bien conseillé et de protéger son achat immobilier.

Contrairement en France où le notaire protège les intérêts des deux parties, en Espagne le notaire est un officier de justice, il représente donc l’Etat et non les parties au contrat. C’est pourquoi, il a un rôle totalement impartial et ne privilégie pas la défense des parties, sinon la conformité des documents. Pour cette raison, lors d’un achat immobilier en Espagne, il est fortement conseillé de faire appel à un spécialiste de l’immobilier ou un avocat afin de protéger son acquisition.

L’acquéreur français a pour habitude de verser le prix d’achat sur le compte bancaire professionnel du notaire. En Espagne, à l’inverse, le notaire ne reçoit aucune somme d’argent, à l’exception de ses propres honoraires. Le jour de la signature de l’acte notarié, l’acheteur effectue le règlement directement au vendeur, soit pas chèque de banque, soit par virement de banque.

Articles même catégorie