"Art de vivre & infos pratiques"

Le Mystère d’Elche

Le Mystère d’Elche (en valencien Misteri d’Elx) est une représentation théâtrale (un mystère) que l’on donne chaque année depuis le Moyen-Âge à Elche (Espagne), où il est aussi connu sous le nom de La Festa (La Fête).

 

L’œuvre est donnée chaque 14 et 15 août dans la Basílica de Santa Maria et on y met en scène la Mort, l’Assomption et le Couronnement de la Vierge.

 

Des recherches récentes situent son origine autour de la seconde moitié du xve siècle. Cela contredit une tradition locale qui relie la création du Mystère à la reconquête d’Elche en 1265 et à la découverte de la statue de la Vierge le 29 décembre 1370 dans la localité proche de Santa Pola. Cette pièce est unique dans son genre car elle a été représentée sans interruption jusqu’à aujourd’hui.

 

Elle possède des droits spéciaux, car le Concile de Trente interdisait les représentations théâtrales dans les églises, mais exceptait le Misteri d’Elx. Ce fut le Pape Urbain VIII qui, en 1632, concéda au village d’Elche, par le moyen d’une bulle, la permission de continuer cette représentation.

 

Chacun des personnages est représenté par des hommes ; en effet il était interdit aux femmes d’apparaître dans ce genre de représentations.

 

Le texte du Misteri, à l’exception de quelques vers en latin, est intégralement écrit en valencien ancien.

 

La musique est un amalgame de styles de différentes époques qui incluent des motifs du Moyen Âge, de la Renaissance et du Baroque.

 

L’UNESCO a déclaré le mystère d’Elche patrimoine culturel immatériel de l’humanité le 18 mai 2001.

Déja + de 1200 articles

Nos derniers articles

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Facebook
LinkedIn

Solverwp- WordPress Theme and Plugin