Logo Top Info Alicante

Déja + de 800 articles

La vente de maisons aux étrangers : une affaire de millions  qui bat des records à Alicante

vente de maisons à Alicante ou dans sa province

Dans le domaine des vente de maisons, les Britanniques et les Belges dominent le marché, mais les Néerlandais et les Allemands sont ceux qui ont le plus augmenté leurs achats sur la Costa Blanca.

 

Les clients internationaux n’ont jamais acheté autant de maisons dans la province d’Alicante. La demande retenue pendant la pandémie et les changements sociaux favorisés par les mois de confinement ont provoqué une véritable avalanche d’opérations l’année dernière, qui a déclenché les chiffres d’une entreprise dans laquelle la Costa Blanca occupait déjà traditionnellement une place de choix.

 

Seulement au cours des neuf premiers mois de 2022, l’achat et la vente de biens immobiliers par des citoyens étrangers ont déplacé 4 238 millions d’euros dans l’ensemble de la province, selon les données fournies par l’Association notariale de Valence. Un montant qui dépasse déjà confortablement celui enregistré tout au long de l’année précédente, lorsque cette entreprise a apporté une contribution à l’économie d’Alicante de 3 588 millions, mais qui est également jusqu’à 80% supérieur à celui enregistré au cours de la même période de 2019, avant l’apparition de le coronavirus.

 

« Ce fut une année exceptionnelle », corrobore le vice-doyen des notaires de la Communauté, Delfín Martínez d’Alicante, qui souligne l’injection économique importante que représente cette activité pour la Costa Blanca et préconise « d’en prendre soin » pour qu’elle soit durable dans le temps. « Ce n’est pas seulement le montant qu’ils investissent dans l’achat, c’est toutes les dépenses que cette acquisition implique plus tard : les réformes, le mobilier… C’est une ressource que nous avons et qui en temps de crise a déjà montré que ça peut être très précieux », insiste-t-il. Martinez.
L’augmentation spectaculaire en 2022 résulte à la fois de l’augmentation du nombre d’opérations et de la hausse des prix moyens payés. Ainsi, selon les chiffres compilés par les notaires – par lesquels toutes ces opérations doivent nécessairement passer – entre janvier et septembre, des citoyens d’autres pays ont acheté 23 920 maisons dans la province, un chiffre qui dépasse les opérations réalisées par les Espagnols, qui totalisé 21 930.

 

Ce chiffre représente une augmentation de 69 % par rapport à ceux enregistrés à la même période l’an dernier, lorsque de nombreuses restrictions qui empêchaient les déplacements entre les pays pesaient encore, mais aussi 46 % de plus que celles enregistrées en 2019, avant l’émergence de la pandémie.

 

De même, le montant moyen de chaque transaction a également augmenté de manière notable. Si au cours de la dernière année avant le covid, chaque maison achetée par des étrangers dans la province représentait un débours de 144 157 euros, la moyenne des neuf premiers mois de 2022 s’élevait déjà à 177 213 euros, bien que si l’on ne prend en compte que le troisième trimestre, le le prix moyen atteint déjà 182 645 euros.

 

 

SOURCE : INFORMACION.ES

Pour lire l’article complet en espagnol, clique sur ce texte

 

Solverwp- WordPress Theme and Plugin