Top Info Alicante

La Toussaint à Alicante

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lors de la célébration de la Toussaint à Alicante, la tradition et la sobriété d’une fête à caractère religieux marqué se mêlent à une ambiance festive dédiée à la Nuit d’Halloween (qui signifie la veille de la Toussaint). Activités pour enfants, magie, théâtre et fêtes costumées vous attendent les nuits précédentes, et le 1er novembre, Les habitants d’Alicante célèbrent des messes en l’honneur de leurs ancêtres et visitent leurs tombes pour leur rendre hommage.

Histoire et légende de la Toussaint

Au temps des druides celtiques, la veille du 1er novembre coïncidait avec une fête païenne appelée « Samhein », marquée par la fin de l’été et les récoltes pour passer aux jours froids et sombres que l’hiver apportait. Au cours de cette nuit, on croyait que le dieu de la mort ramenait les défunts, leur permettant de communiquer avec ses descendants.

Léglise catholique, quant à elle,  estime que cette fête est née de la décision du pape Boniface IV de consacrer le « Panthéon d’Agrippa » au culte de la « Vierge et des martyrs ». Des saints anonymes et inconnus de la majorité de la chrétienté étaient ainsi commémorés.
C’est le Pape Grégoire III (731-741) qui change la date du 13 mai au 1er novembre. Ce changement se produit en raison de la conversion au christianisme des peuples de tradition païenne qui ont refusé d’abandonner leurs racines et leurs fêtes. Les dirigeants catholiques pensaient qu’en instituant de nouvelles fêtes à la même date et avec une apparence doctrinale similaire aux anciennes, il serait plus facile pour ces nouveaux croyants d’abandonner leurs croyances, sans pour autant abandonner leur culture et leur identité.
Avec l’invasion romaine, la culture celtique finit par disparaître. Cependant, la « fête des morts » n’était pas entièrement perdue. Les Romains l’ont mélangé avec leurs fêtes de Pomona, dédiées à la déesse de la fertilité, et ainsi l’Halloween primitif des Celtes a pu survivre au passage du temps, préservant une grande partie de son esprit et certains de ses rites.
Avec le christianisme, cette veillée s’appelait « All Hallow’s Even » (Veille de la Toussaint) et son importance grandissait au fil du temps en même temps qu’elle se transformait jusqu’à atteindre ce qu’on appelle aujourd’hui « Halloween ».

Articles même catégorie