"Art de vivre & infos pratiques"

Le Grand Cirque de Chine ou le pays de l’acrobatie

Le Grand Cirque de Chine sera à Alicante

Texte : Jack Scala

Les habitants du district de Wuqiao s’adonnent, depuis leur tendre enfance, aux arts martiaux et à l’acrobatie puisque c’était, d’après les documents historiques, l’ancien fief des descendants du célèbre Sun Wu. Dans une tombe datant du VIe siècle située dans le village Xiaomachang de Wuqiao, se trouvent des fresques évoquant l’acrobatie de maniére vivante. Citons, par exemple, l’arbre droit, le poids sur le ventre, l’équitation et l’escalade. Les Registres du district de Wuqiao font référence à un texte de Fan Jingwen, un conseiller du cabinet des Ming originaires de Wuqiao. Intitulé Visite du Jardin du Sud, ce texte décrivait un spectacle équestre a la Terrasse du vent (au-delà de la porte sud de la cité de Wuqiao) : « Quelques chevaux galopent sur la piste avec la rapidité de l’éclair. Les cavaliers adoptent toutes sortes de postures : couchés sur le dos ou q plat ventre, recroquevillés sur eux-mêmes ou simplement accroupis, en amazone ou q califourchon, les mains embrassant le cheval ou en l’air, sautillant ou figés debout, les pieds touchant le sol ; parfois ils lâchent les rênes et quittent les étriers. Lorsqu’on croit qu’ils vont tomber à terre, ils remontent à cheval avec une habileté incroyable. » Cela montre que l’acrobatie populaire remonte à loin dans l’histoire du district de Wuqiao.

Les Registres du district de Wuqiao décrivent également deux coutumes de ce pays : Premièrement, au cours des fêtes, « on allume des lanternes, lance des feux d’artifice et donne des représentations acrobatiques pendant trois nuits successives lors desquelles l’Administration donne l’autorisation ». Deuxièmement, en hiver, au printemps et a l’occasion des mariages, des funéraires ou des célébrations de bonnes récoltes, les habitants « descendent dans la rue masqués et vêtus de vêtements multicolores pour montrer jour et nuit leurs techniques « .

 

 

La pratique acrobatique est généralisée dans le district de Wuqiao. Une histoire raconte que sous la dynastie des Tang, un lettré nommé Hong Xiaotang a réussi deux fois aux examens impériaux mais n’a pas été élu faute de pot-de-vin. Il se mit à errer au hasard dans le pays entier lorsqu’il rencontra, dans la colline Zhongnan, Lu Dongbin, le père de l’acrobatie, et commença à apprendre les 360 numéros de prestidigitation et d’acrobatie auprès de celui-ci. Ensuite, il s’installa dans un temple taoïste de Wuqiao pour transmettre ses techniques à ses disciples. Depuis lors, l’acrobatie s’y transmet de génération en génération. Sous la dynastie des Qing, le district de Wuqiao a formé des centaines de grands maitres de l’acrobatie célèbres en Chine comme à l’étranger.

C’est au tour du théâtre Principal va nous faire découvrir la beauté et la richesse du cirque acrobatique Chinois le 28 et 29 Novembre prochain

Ce spectacle se compose des meilleurs artistes des cinq cirques de l’Etat et de 40 ensembles de cirques privés.

C’est l’acrobatie dans sa plus grande perfection, combinant le charme et la grâce avec une facilité sans pareil.
Le programme est une composition magistrale de chefs d’ouvres sudorifiques, d’une fantaisie exigeante et d’une harmonie parfaite.
Bien que s’entraînant d’une manière intensive pendant de nombreuses années, les artistes du Grand Cirque de Chine ont conservé leur plaisir enfantin et leur grâce naturelle.
Tels des virtuoses, ces artistes jonglent avec les mains, les pieds, des parapluies et d’autres objets.
D’une manière audacieuse, ils sautent à travers des cerceaux pivotants et avec une concentration sans pareil ils balancent au-dessus de leur tête des pagodes remplies de plats.
Le caractère unique de ces facultés fascinantes sème le doute sur la réalité de ce monde.

 

 

Le public accompagnera le protagoniste à travers des espaces inexplorés, un enfant capable d’entrer dans l’espace inconnu qui s’ouvre derrière les portes de la fantaisie. Grâce à son esprit d’aventure, il rencontre la belle fée Phoenix… le reste est à découvrir le 28 et 29 novembre

Une qualité artistique exceptionnelle est tout à fait garantie.
Dans toutes les villes dans lesquelles les artistes du « Grand Cirque Acrobatique de Chine » se produisent, l’effet est unanime : il n’entraîne que la fascination.

Un spectacle à ne pas manquer ! Un Cirque hors du commun !

Théâtre Principal

Billet a réserver : Gran Circo Acrobático de China – Teatro Principal de Alicante

Déja + de 1100 articles

Nos derniers articles

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Facebook
LinkedIn

Solverwp- WordPress Theme and Plugin