Top Info Alicante

Benidorm : l’industrie hôtelière est aux chiffres similaires de Pâques

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le tourisme national et l’arrivée des Britanniques font que les réservations dans les bars et restaurants se multiplient avec des « boîtes qu’on n’a pas vues depuis deux ans »
Marcher le week-end et ce lundi dans certaines des rues les plus touristiques de Benidorm était presque impossible. Aussi, les plages ou les promenades étaient en effervescence. L’afflux important de touristes par le pont du Pilar laisse des images qui n’ont pas été vues depuis avant la pandémie. La ville a été pleine et restera la même jusqu’à ce mardi, jour de fête nationale. Et tout cela a eu un effet sur l’industrie hôtelière : des terrasses et des locaux remplis de figures semblables à celles d’une semaine sainte. C’est ce qu’ont indiqué des sources du secteur qui ont souligné que « nous fabriquons des boîtes que nous n’avons pas vues depuis deux ans ». Une tendance qui s’est terminée d’un trait de plume avec la crise sanitaire.

« Nous travaillons très bien, presque comme à Pâques », a déclaré à ce journal Javier del Castillo, président d’Abreca. « Il y a beaucoup d’atmosphère et de mouvement ces jours-ci et cela se traduit par beaucoup de travail », a-t-il déclaré. « Benidorm est plein et il y a encore beaucoup de monde. » À tel point que les restaurants et les bars ont raccroché l’ensemble de l’enseigne à un moment donné et ont encore des réservations pour ce mardi. Même parfois, « il y a eu des gens qui attendaient de voir s’ils pouvaient avoir une table ». Car les visiteurs venus de partout sur le pont ont aussi été rejoints par ceux qui sont venus passer la journée dans la ville.

SOURCE : INFORMACION.ES

Pour lire l’article complet en espagnol, cliquez sur ce texte

Articles même catégorie