Topinfo Alicante

Toutes les infos et bons plans sur Alicante et sa province

Alicante prend l’opéra d’Oslo comme modèle pour son palais de congrès

Alicante prend l’opéra d’Oslo comme modèle pour son palais: des bâtiments reliés par des places ouvertes
Il n’y a toujours pas de projet, mais il y a un concept comme point de départ et un modèle d’inspiration. La proposition promue jusqu’à présent par la mairie d’Alicante et le Conseil provincial de construire un centre de congrès dans le port d’Alicante prend le complexe de l’opéra d’Oslo comme une référence essentielle, dans la mesure où il est également situé littéralement en bord de mer.

CENTRE DE CONGRÈS AVEC DEUX SALLES PRINCIPALES ET UNE DOUZAINE D’ESPACES MINEURS

Économisant le budget et les distances de taille par rapport à la propriété dans la capitale norvégienne, des sources proches de la proposition ont précisé que, dans le cas du futur centre de congrès d’Alicante, l’objectif est de fuir un grand bâtiment fermé, à la manière d’un foraine ou centre commercial conventionnel. Au contraire. Il s’agit de parier sur l’agencement d’un ensemble de bâtiments avec moins de volumétrie et qui sont interconnectés les uns aux autres, générant des zones de promenade, en plus de deux grandes places publiques centrales, à la manière du complexe conçu par le studio d’architecture norvégien Snøhetta. , dans lequel même ses couvertures (toits) sont praticables et peuvent être utilisées comme gazebo.

Ainsi, il est destiné à promouvoir les espaces publics – en alternative au concept du centre de congrès de Palma de Majorque, par exemple – afin que ces promenades puissent être utilisées comme lieu de loisirs ou pour l’installation de terrasses, à partir desquelles profiter la vue sur la mer et le beau temps caractéristique de la ville.

Ainsi, l’étude technique préliminaire préparée par une équipe d’ingénieurs liée à l’Université polytechnique de Valence (UPV) délimite que le complexe à construire entre l’ensemble du Quai 9 et une partie du Quai 7, sur une superficie de 16000 mètres carrés, doit disposent d’une grande salle principale, de 2 200 mètres carrés, d’une capacité d’environ 2 000 places, ainsi que d’une autre grande salle de plus petite capacité, de 400 mètres. Mais, en plus, la construction d’une dizaine d’espaces plus petits est également prévue: trois salles de 200 mètres chacune, six autres de 100 mètres et enfin six de plus de 50 mètres.
Au total, dans ces espaces plus petits, qui ne sont pas nécessairement conçus comme des salles de réception, mais aussi comme des espaces d’exposition et à usage tertiaire, il y aura au total environ 1 500 mètres carrés supplémentaires. Avec eux, le calcul global permettrait de faire construire un complexe d’environ 21 000 mètres carrés de toiture. Cela sera précisé, au moins, dans le cahier des charges rédigé pour soumissionner sa construction, dès qu’il sera délimité quelle administration spécifique devra en être chargée: soit le conseil municipal, le conseil provincial, ou le consortium. qui devrait constituer pour booster sa construction.

En fait, en partie, cette conception dans des bâtiments interconnectés est forcée par les dimensions de l’espace dans lequel elle s’insérera … et par la réglementation urbaine qui la régit. Selon les sources consultées, les travaux sont effectués dans le but de ne pas dépasser 50% d’occupation de la surface disponible dans chaque jetée, puisque c’est le paramètre qui régit actuellement la Délimitation des Usages et Espaces Portuaires (DEUP). Toute modification affectant ce paramètre entraînerait un processus d’analyse plus complexe et un retard dans l’approbation de la modification qui doit être promue pour que le centre de congrès et le centre d’opérations de Suma puissent avoir une place.

SOURCE : ALICANTEPLAZA.ES

https://alicanteplaza.es/alicante-toma-la-opera-de-oslo-como-modelo-para-su-palacio-edificios-conectados-por-plazas-abiertas

Autres articles dans cette rubrique

Inscrivez-vous

Afin d’être informé régulièrement des nouveautés sur Topinfo Alicante

Nos partenaires

Devenez partenaire