Top Info Alicante

« Alicante Central » démarrera en 2023 avec des restrictions de circulation

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le bipartisan demande l’aide du ministère pour les 37,3 millions nécessaires à la mise en place de la zone à faibles émissions, qui comprend deux anneaux avec des limitations différentes pour la circulation des véhicules polluants.

« Alicante Central », la zone à faibles émissions (ZBE) de la capitale d’Alicante, sera une réalité en 2023, comme le prévoit la loi sur le changement climatique et la transition énergétique pour les communes de plus de 50 000 habitants. L’initiative promue par l’exécutif municipal sera configurée à partir de deux anneaux de restrictions de circulation. L’intérieur, qui sera le premier à démarrer, sera lié au centre urbain et de services, dont le Centre traditionnel et concernera quelque 56 hectares, tandis que le second, l’extérieur, sera développé par la Gran Vía, l’artère principale. répartition du trafic de la ville, et de l’ensemble du littoral, occupant une superficie d’environ 750 hectares.

Tant dans le premier anneau que dans le second, la limitation se fera « progressivement », établissant un « calendrier des restrictions liées aux éléments polluants ». Le bipartite fonctionne pour que la petite couronne ne puisse entrer, en plus des riverains et des camions de livraison, que des véhicules labellisés ECO et Zéro (électriques et hybrides).

De son côté, les exigences pour accéder à la couronne la plus périphérique seront moindres, avec la prévision que cela affectera les véhicules sans étiquette, c’est-à-dire les modèles essence antérieurs à 2000 et les modèles diesel antérieurs à 2006. Selon le projet, les accès seront gérées par des « listes blanches » (pour les résidents et les personnes autorisées) et des « listes noires » (qui seront définies lors de la mise en œuvre de l’action, étant plus contraignantes pour les véhicules sans label environnemental de la Direction Générale de la Circulation).

SOURCE : INFORMACION.ES

Pour lire l’article complet en espagnol, cliquez sur ce texte

 

Articles même catégorie

Dernières infos

Inscrivez-vous afin de recevoir régulièrement nos dernières infos et bons plans.