Le gateau de Pâques à Alicante

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Mona : la douceur de Pâques
Vedette des étals des boulangeries, la Mona de Pascua reste l’incontournable lors fêtes pascales.
La Mona est une brioche parfumée à la fleur d’oranger. L’origine de son nom vient de l’arabe munna (bouche) et tout comme le Printemps, elle symbolise la fertilité, l’espoir et la renaissance.
Traditionnellement, ce sont les parrains ou les grands-parents qui remettent à leurs filleuls ou petits-enfants leur Mona après la messe du dimanche de Pâques. La coutume veut que la Mona soit agrémentée d’autant d’œufs que le nombre d’années de l’enfant jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de la communion. Les œufs, vidés ou durs, mais toujours richement décorés et que l’on retrouve dans toutes les Monas de Pascua, doivent être cassés sur le front de la personne que l’on chérit le plus

La « Mona de Pascua 🥚😋 »:

Le dessert le plus traditionnel lors des Fêtes de Pâques.
Photo de ALICANTE GASTRONOMIC GUIDE

Articles même catégorie