Pourquoi les espagnols ont deux noms de famille ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les noms de personnes en Espagne comme dans la plupart des pays hispanophones se composent d’un prénom (nombre) et de deux noms de famille (apellidos): traditionnellement le premier nom de famille du père (patronyme), suivi du premier de la mère, même si la loi sur l’égalité des sexes autorise désormais n’importe quel ordre. Dans un contexte informel.

Le nom au complet sert dans le cadre juridique, formel, et documentaire.

Comment ça marche ?

Si Juan Castillo Sánchez et María Pérez González décident d’avoir des enfants, leur nom de famille sera Castillo Pérez.

Et oui, cela signifie que seuls les frères et soeurs ont le même nom de famille. En ce qui concerne les parents, ils conservent leur nom de famille même après le mariage, un phénomène assez curieux, du moins en Europe.

Les pedigrees espagnols semblent compliqués aussi pour une autre raison.

La tradition de donner le nom de famille paternel et maternel aux enfants est devenue la loi au 19ème siècle. Auparavant, le choix et l’ordre des noms de famille dépendaient de chaque enfant.

Articles même catégorie