Top Info Alicante

Le château clandestin d’Alicante : San Fernando

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le conseil municipal ouvre la forteresse de San Fernando sans préavis après sa réforme malgré le fait qu’il a assuré qu’il serait fermé jusqu’à ce qu’une deuxième entrée accessible soit construite
le château de San Fernando a ouvert ses portes. Sans publicité, la nuit, de manière furtive, secrète, sans annoncer les horaires ni en faire la promotion, comme si la Mairie ne voulait que personne ne le sache. Le seul accès à la forteresse, la Porte du Lion, est apparue la semaine dernière sans cadenas et grande ouverte. Et ces voisins et touristes, peu nombreux, qui l’ont découvert, n’ont pas hésité à gravir la pente raide, franchir la porte et profiter de la tour de guet.

Le château, considéré comme un Bien d’Intérêt Culturel, était fermé depuis près de deux ans, lorsque les travaux de rénovation pour la récupération architecturale et l’accessibilité ont été effectués, dans le but de sa promotion culturelle et touristique. Une fois terminé, qui comprenait la démolition du pont qui s’élevait au-dessus des douves de la forteresse, le bipartisan s’est rendu compte qu’il n’avait laissé qu’une seule entrée, la porte du Lion, qui n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. Il a ensuite décidé de garder la tour de guet fermée jusqu’à ce qu’il construise une passerelle accessible à travers la zone de cafétéria du rond-point de Monte Tossal, un projet qui est en phase d’appel d’offres.

La Direction du Tourisme, aux mains des Citoyens, assure d’abord qu’il y a « un mois » l’annonce de l’ouverture du château et que c’est la Police Locale « qui ouvre et ferme » la porte des lions.

SOURCE : INFORMACION

Pour lire l’article complet en espagnol, cliquez sur ce texte

Articles même catégorie