Un pas important pour la compagnie ferroviaire française, qui a investi « plus de 600 millions d’euros », comme le précise à VRT Hélène Valenzuela, la directrice générale de Ouigo Espagne. « Nous avons recouru à l’emprunt et avons été financés en partie par le marché. Donc l’investissement est moitié moindre pour la SNCF« , rassure-t-elle, alors que les finances de la société sont durement impactées par la crise du coronavirus.

Offre de prix bas

« Malgré les pertes qu’on a connues et qu’on connaît encore, c’était important pour la SNCF de maintenir le projet », expliquait ainsi en septembre dernier, à BFMTV, le directeur général de Voyages SNCF, Alain Krakovitch. La stratégie de l’entreprise sera alors agressive, avec une offre annoncée 50% moins chère que celle de la Renfe, l’opérateur public espagnol qui proposera ses trains lowcost le 23 juin prochain, détaille El País.

SOURCE : CAPITAL.FR

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-sncf-deploiera-ses-ouigo-en-espagne-le-10-mai-1401206?fbclid=IwAR0AjW8X3O150XXoKP4kPH3jiiyAXA7tFagHPxY8zovUqFVZVzYSB87haig